S’occuper de bébé en voiture

Vous partez en voyage avec votre nouveau-né ? Voici ce qu’il faut savoir pour que le trajet se déroule dans les meilleures conditions possibles !

Point sur la sécurité de son bébé

Nacelle, coque ou siège, telle est la question… ou pas ! Plus que l’assise, c’est la bonne manière de placer le siège auto de son bébé qui compte. Voici comment faire.

De 0 à 2 ans (moins de 13 kilos), il est surtout important de protéger le cou, le thorax et l’abdomen du bébé. L’enfant doit être assis dos à la route, et à l’arrière si le siège avant passager est doté d’un airbag. L’idéal est un siège-coque ceinturé avec des sangles à 5 ou 3 points pour les plus grands.

A partir de 2 ans (moins de 18 kilos), c’est la tête du bébé qu’il faut absolument protéger. L’enfant doit être assis face à la route dans un siège auto adapté et être correctement attaché. Le harnais doit être ajusté à la taille du bébé et la boucle de sécurité doit arriver au niveau des cuisses (jamais sur le ventre), en plus d’être verrouillée.

Pour les gros bébés (plus de 15 kilos), il est préférable que l’enfant soit assis à l’arrière avec une ceinture de sécurité à 3 points (jamais ventrale), dans un siège auto ou un rehausseur. Une ceinture correctement placée doit être mise sur le haut des cuisses et sur l’épaule de l’enfant (et non le cou).

Enfin, on n’oublie pas de bien poser le panneau « bébé à bord » à l’arrière du véhicule.

Les activités du bébé en voiture

En voiture, les quatre principales activités du bébé sont l’éveil, l’alimentation, le change et le sommeil. Pour l’éveil, le bébé s’amuse naturellement en écoutant la conversation de ses parents et en regardant les voitures passer à l’extérieur. Cependant, il est de bon ton de prendre avec vous quelques jouets comme son hochet, quelques livres d’images, de la musique…

Pour l’allaitement et le change, le mieux est de profiter d’une pause sur une aire d’autoroute. Nourrissez l’enfant avec les plats que vous aurez prévus au préalable. Pour les petits repas du bébé, vous trouverez des micro-ondes dans les restaurants ou les stations-service. Pour les biberons, prévoyez bien les doses nécessaires au bien-être de votre bébé. Un chauffe-biberon peut être utile mais absolument pas obligatoire.

Pour le sommeil, là, il n’existe pas de règles définies, sauf celle qui veut que l’on surveille toujours un tout-petit qui dort à l’arrière de la voiture. Certains parents préfèrent partir de nuit, au moment de la sieste ou juste après le déjeuner. Cela est pratique pour favoriser l’endormissement de bébé, mais ne fonctionne pas à tous les coups. Si votre bébé est récalcitrant et ne fait pas mine de vouloir dormir, voici une petite astuce :

Profitez d’une pause sur une aire d’autoroute pour promener votre bébé dans sa poussette trio (pratique pour éviter d’acheter une nacelle et une poussette séparément). En effet, accompagné d’un doudou parfumé à la fleur d’oranger et de sa tétine, votre enfant va vite être bercé par les doux remous de votre balade. Faites des allers-retours pour imiter une sensation de bercement et votre bébé devrait rapidement se calmer pour rejoindre les bras de Morphée.

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *